free web creator

VOYAGE AU PAYS DES MACHINES

Vous êtes fan de grosses machines et de lieux insolites ? Ça tombe bien, nous aussi ! Aucoindelarue est sorti du Havre cet été. Nous avons croisé des animaux mécaniques et découvert de beaux projets. Rencontre avec "La Machine", "Le Royal de Luxe" et "Paris Bénarès", trois compagnies bien de chez nous.

LES MACHINES DE L'ÎLE

Situé au coeur des nefs des anciens chantiers navals de Nantes, un incroyable bestiaire mécanique s'agite en permanence sous les yeux ébahis des visiteurs. Signé la Cie La Machine.

Une fourmi et une araignée géante mènent la danse, tandis qu'un héron de 8 mètres d’envergure emporte des passagers. Des végétaux et des plantes mécaniques se côtoient dans une galerie-laboratoire. Et pendant ce temps, le grand éléphant, du haut de ces 12 mètres, arpente le macadam de l'île jusqu'au carrousel du monde marin. Aux dernières nouvelles, le projet gigantesque de l'arbre aux hérons est officialisé. Un arbre mécanosoudé de 45 m de haut s'enracinera dans la carrière Miséry, hérons déployés. Vingt-deux branches qui bougent et accueilleront 400 visiteurs. À suivre en 2021 aucoindelarue !

 

LES ANIMAUX DE LA PLACE

D'étonnants animaux imaginés par François Delarozière, ont élu domicile au coeur de La Roche-sur-Yon dans les bassins de la place Napoléon. En tout, 13 bêtes de bois et d’acier dont la légende dit qu’ils sont issus des collections secrètes de la fameuse campagne d’Egypte, sont manipulables par le public depuis les berges. Uniques en leur genre, ces drôles d'animaux mécaniques sont accessibles gratuitement toute l'année. A voir et à manipuler...

LA PISTE DES GÉANTS

À deux pas de la place centrale, Toulouse Aerospace à Montaudran accueillera en 2018 la piste des Géants. Un parcours de découverte permanente et des jardins thématiques pour retracer la fabuleuse épopée des pionniers de l’Aéropostale. 150 créations géantes de la compagnie La Machine habiteront cet espace urbain. À suivre aucoindelarue !

LA COMPAGNIE "LA MACHINE"

La Machine développe aujourd’hui de nombreux projets aussi bien dans le domaine de l’aménagement urbain (Les Machines de l’Ile à Nantes, Les Animaux de la Place à la Roche sur Yon, le manège Carré Sénart…) que celui du spectacle de rue (Long Ma Jing Shen, Les Mécaniques Savantes, La Symphonie Mécanique, L’Expédition Végétale, Le Dîner des Petites Mécaniques…).

On entend souvent :
- "J'ai vu à Nantes l'éléphant du Royal de Luxe et son arbre géant ! et c'est génial !"

Eh oui, beaucoup de personnes confondent encore les machines de Nantes avec les créations du Royal de Luxe. Normal, mon capitaine ! Tout est là pour brouiller les pistes.

Un peu d'histoire : François Delarozière participa à la belle aventure du Royal de Luxe jusqu'en 1999, date à laquelle il fonde la Compagnie La Machine. Il a notamment conçu et dirigé la construction du Géant, du Rhinocéros, du Petit Géant, des Girafes et de la Petite Géante… Il créé en 2005 le grand éléphant dans ses ateliers. Il le met à disposition du Royal, pour un nouveau spectacle "La visite du sultan des Indes sur son éléphant à voyager dans le temps". Une première représentation publique est donnée à Nantes en mai 2005. Puis une tournée qui se prolonge jusqu'au Havre en octobre 2006. Le grand éléphant revient à Nantes et inaugure en 2007 le grand projet urbain des machines de l'île. Que de beaux souvenirs ! En 2006 est né le site Aucoindelarue, sur les traces du pachyderme et de la petite géante. Voir l'album-photo souvenir. 

Tout est limpide ! François Delarozière a participé à la création de la saga des géants avec le Royal de Luxe, puis a monté sa boîte. Il a créé de nouvelles machines dont l'éléphant prêté à Jean-Luc Courcoult, le temps d'un spectacle. Il le récupère pour le placer sur une île et démarrer ses projets. Quelques années plus tard, Il se lance dans la création de spectacles de rue avec des monstres géants, façon Royal de Luxe. La confusion est toujours là, même si de nouveaux projets urbains sont à l'étude.   

La Machine : c'est 5 sites urbains en France.

UN DRAGON GÉANT À CALAIS

En 2019, un dragon des mers de 50 tonnes va élire domicile à Calais. Il sera ensuite rejoint par des varans et des iguanes. Un projet artistique et urbain qui va enflammer la station balnéaire. Un projet signé "La Machine"

DES MACHINES ADULÉES

LONG MA, LE CHEVAL DRAGON

Il a le corps d’un Cheval et la tête d’un Dragon. Il mesure 12 mètres de haut, 5 mètres de large et pèse 45 tonnes.15 personnes sont nécessaires pour le mouvoir. Il porte en lui les valeurs ancestrales de la Chine.

KUMO L'ARAIGNÉE

Une machine arachnide de 37 tonnes pouvant atteindre 13 mètres de haut. En 2009, la compagnie a créé deux araignées géantes pour une rencontre dans Liverpool.

LE GRAND ÉLÉPHANT

12 mètres de haut, 8 mètres de large et 21 mètres de long. Il embarque 50 passagers pour un voyage sur le site des anciens chantiers navals à Nantes. Les visiteurs 

LE MINOTAURE

Nouvelle créature d'acier et de bois, 12 mètres de haut, 45 tonnes. Il est capable de marcher, courir, se cabrer et transporter du public. Entreposé dans les ateliers de Nantes, à l'abri des regards, il est attendu en 2018 sur la piste des Géants.

DE L'HOMME À LA MACHINE

Né en 1963 à Marseille, diplômé des Beaux-Arts, François Delarozière a créé en 1999 la compagnie La Machine, dont il assure la direction artistique. Il explore l'univers théâtral sous toutes ses formes, cherchant par le mouvement à susciter l’émotion du spectateur... 

EN SAVOIR + SUR LA MACHINE

LA COMPAGNIE ROYAL DE LUXE

C'est la plus vieille des machines. Revisitons un peu son histoire.

"Le Royal de Luxe est une compagnie française de théâtre de rue fondée en 1979, à Aix-en-Provence par Jean-Luc Courcoult, Véronique Loève et Didier Gallot-Lavallée, basée à Nantes depuis 1989. Son propos est de faire irruption dans l'espace public, notamment par le détournement d'objets et le recours au gigantisme. En cela, la compagnie est représentative de la mouvance de la reconquête de la rue et du quotidien par le merveilleux et les arts du spectacle, apparue dans les années 1960 et 70, dans la lignée de Michel Crespin. Parmi les créations les plus connues de Royal de luxe par le grand public, on peut citer la Saga des Géants.

Le Royal de Luxe fait du théâtre populaire et gratuit depuis sa création en 1979. La volonté d’y associer des machines imaginaires à chaque spectacle a toujours été une constante. 

LA SAGA DES GÉANTS, EST NÉE AU HAVRE

C'est une belle histoire qui a débuté en 1993 quand Alain Milianti, directeur de la maison de la culture du Havre (dans le "Volcan" de l'espace Oscar Niemeyer), demande à la compagnie Royal de Luxe d'imaginer un spectacle de rue original et populaire… C'est ainsi que débutent la saga des Géants et l'émerveillement de milliers de spectateurs. Puis vinrent les girafes, les petits géants et l'éléphant. Depuis, plus de 20 millions de spectateurs, dans 171 villes du monde, ont pu admirer ces êtres venus d’ailleurs.

LA VISITE DU SULTAN AU HAVRE

La visite du Sultan au Havre. Un éléphant de 11 mètres et une petite géante de 5 mètres de hauteur se rencontrent dans les rues du Havre en octobre 2006. Des machines complexes et très impressionnantes...


FRANCISCOPOLIS

AUCOINDELARUE y était. Revivez l'histoire de cette rencontre entre les deux géants du Royal de Luxe dans la cité océane, le 7, 8, 9 juillet 2017.

LA COMPAGNIE "PARIS BÉNARÈS"

Créée en 2008 en Loire Atlantique, la Compagnie a tout d'abord imaginé « Les Éclaireurs», spectacle déambulatoire d'une marionnette géante d'oiseau. Puis créa un Chamôh et des vaches sacrées. Toute ressemblance avec des spectacles de géants existants ou ayant existés serait purement fortuite.

En projet, un futur cirque mécanique. Ah voilà une idée qu'elle est bonne !

LE GANG DES MACHINES

Retour au Havre avec des souvenirs plein la besace et bien plus encore. Nous avons pu observer une tendance artistique qui se dessinait en France, plaçant les machines au coeur d'un processus créatif. 

Quid des trois compagnies ? Écosystème culturel boosté par La Machine, dont l'épicentre se situerait en Loire-Atlantique ? Ou mystérieux Triangle des Bermudes dont Jules Verne, toujours vivant, serait aux commandes ?

Peu importe. Cette grande machinerie à la française nous fait du bien ! Et rien que pour ça, on en redemande !

  

VOUS VOULEZ ÊTRE INFORMÉ DES NOUVELLES PHOTOS DU SITE ?





LAISSEZ-NOUS VOTRE MESSAGE !


Merci et un coup de Rhum à ta santé !